Pendant le séjour

Pendant le séjour

Coordonnées au Québec et à l’étranger
Choix de cours à l’établissement d’accueil
Attestation d’inscription à l’établissement d’accueil
Santé et sécurité
Situation d'urgence
Choc culturel
Relevé de notes de l’établissement d’accueil
Contacts avec la Maison internationale
Concours de photographie

Choc culturel

Quelles que soient leurs origines, il arrive de vivre un certain malaise qui se manifeste à différents degrés lorsqu’ils sont immergés dans une nouvelle culture et une réalité inconnue. C’est ce que l’on appelle le « choc culturel ». Le choc culturel peut influer sur les relations personnelles, sur la santé et même, dans une certaine mesure, nuire à un séjour à l’étranger. S’il est très difficile d’éviter cette réaction normale, il est toutefois possible de gérer ses effets et d’en faire une expérience positive.

Le choc culturel en quatre étapes

1- L’euphorie du départ : tout est merveilleux et intéressant. On apprécie le dépaysement et les différences culturelles.

2- La frustration face aux différences culturelles : certains aspects de la nouvelle culture agacent et les comportements inconnus semblent parfois aberrants, par exemple, les rapports entre hommes et femmes, la barrière linguistique, la saleté de la ville, etc.

3- L’envie de tout laisser tomber : les tentatives pour s’ajuster semblent vaines. On manque d’intérêt pour la culture d’accueil.

4- L'adaptation: on reprend du poil de la bête. On comprend qu’il faut en profiter et on cesse d’établir des comparaisons. On a alors l’impression de mieux s’adapter au nouvel environnement.

Est-ce le choc culturel?

 

Comment vaincre le choc culturel?

 

Astuce : Si le choc persiste, n'hésitez pas à consulter les ressources mises à la disposition des étudiants de l'université d'accueil.