Bourses et financement

 

 

Témoignage

Allez-y! Vivez! Ça ne s'explique pas, c'est MAGIQUE!

 

Guillaume Frappier-Richard
Brésil, 2011

 

Pour arriver à financer votre projet, vous devrez réaliser deux étapes essentielles.


 

Vérifier votre admissibilité aux bourses disponibles

Vivre une expérience à l’international implique nécessairement des dépenses.

Pour vous aider à prévoir vos dépenses, faites votre budget en utilisant la grille budgétaire proposée. Au besoin, faites-en une distincte pour chacune des destinations qui vous intéressent. À titre d'exemple :

  • Site web des établissements partenaires, dans la section internationale.
  • Anciens participants (leurs coordonnées sont disponibles au Centre de documentation de la Maison internationale : venez nous voir!)
  • Corresondants
  • Évaluations de séjour des anciens participants aux programmes d’échanges d’étudiants (également disponibles au centre de documentation de la Maison internationale)

Bourse de mobilité (séjours de deux à huit mois)

Un grand nombre d’étudiants qui déposent un dossier pour un programme d'échanges, un stage, une cotutelle ou un séjour de recherche sont admissibles à la bourse de mobilité du Programme de bourses pour de courts séjours d'études universitaires à l'extérieur du Québec (PBCSE) du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science du Québec (MESRS).

Pour l’année 2014-2015, jusqu’à épuisement des budgets, les montants sont les suivants :

Selon la destination, la bourse de mobilité s'élève à 1000$/mois (États-Unis, Japon, Australie, Nouvelle-Zélande et Europe de l'Ouest) ou 750$/mois (tous les autres pays du monde).

Les conditions d'admissibilité sont les suivantes et peuvent être consultées sur le site web de la Direction des relations internationales
Prenez note que la bourse de mobilité peut être attribuée pour un maximum de 8 mois par étudiant par cycle d'études, que ce soit dans le cadre du PBCSE ou du programme de bourse de très courts séjours (moins de deux mois).

Vérifiez que vous remplissez les conditions suivantes avant de déposer votre demande. En cas de doute, maisonintl@sae.umontreal.ca!

  • Être Québécois ou résident permanent du Québec selon la définition du Bureau du Registraire.

Au 1er cycle:

  • être inscrit à un programme menant à l'obtention d'un baccalauréat (baccalauréat, majeure + mineure). Les étudiants inscrits uniquement à une majeure ne sont pas admissibles à la bourse de mobilité.
  • obtenir une approbation de son département, de son école ou de sa faculté de l'UdeM indiquant qu'au terme de son séjour hors Québec, des crédits seront reconnus dans le programme d’études de l’étudiant.

    Le ratio demandé au premier cycle est le suivant : un minimum de 3 crédits par mois.
    Pour les programmes d’échanges d’étudiants, peu importe le nombre de mois passé hors Québec, un minimum de 12 crédits doivent être reconnus par session. Notez qu’aucun crédits hors programme ou «en extra» ne sera pris en considération dans le calcul total des crédits minimum.
  • les crédits obtenus hors Québec et reconnus en équivalence dans le programme doivent être exigés pour l'obtention du diplôme.
  • l'étudiant ne doit pas dépasser, dans le cadre de son programme d'échanges, le nombre de crédits nécessaires à l'obtention de son diplôme.
  • le séjour d'études hors Québec ne peut pas être fractionné dans plus d'un pays ou plus d'un établissement.
  • l'étudiant ne peut pas être récipiendaire d'une autre bourse prévoyant un montant pour des études à l'extérieur du Québec. Si tel est le cas, le montant sera soustrait de la bourse de mobilité du MESRS.

Exclusion : Notez que les étudiants qui font un baccalauréat par cumul de trois certificats ou mineures ne sont pas admissibles à la bourse de mobilité.


Aux 2e et 3e cycles:

  • être inscrit à un programme de maîtrise d'au moins 45 crédits (les étudiants inscrits à un DESS ou un microprogramme ne sont pas admissibles à la bourse de mobilité). Pour les étudiants de 3e cycle, il faut être inscrit au doctorat.
  • obtenir l'approbation de son département, de son école ou de sa faculté de l'UdeM indiquant qu'au terme de son séjour hors Québec, des crédits seront reconnus dans le programme d’études de l’étudiant.

    Le ratio demandé est le suivant : 3 crédits par 2 mois.

    Pour les programmes d’échanges d’étudiants, peu importe le nombre de mois passé hors Québec, un minimum de 6 crédits doivent être reconnus par session. Notez qu’aucun crédits hors programme ou «en extra» ne sera pris en considération dans le calcul total des crédits minimum.
  • les crédits obtenus hors Québec et reconnus en équivalence dans le programme doivent être exigés pour l'obtention du diplôme.
  • l'étudiant ne doit pas dépasser, dans le cadre de son programme d'échanges, le nombre de crédits nécessaires à l'obtention de son diplôme.
  • le séjour d'études hors Québec ne peut pas être fractionné dans plus d'un pays ou plus d'un établissement.
  • l'étudiant ne peut pas être récipiendaire d'une autre bourse prévoyant un montant pour des études à l'extérieur du Québec. Si tel est le cas, le montant sera soustrait de la bourse de mobilité du MESRS.

Exclusion : Notez que les étudiants ayant le statut « médecin résident » ne sont pas admissibles à la bourse de mobilité.


Sachez également que la Maison internationale se charge de l'inscription des étudiants boursiers et que l'étudiant doit obligatoirement être inscrit à son échange, son stage, sa cotutelle ou son séjour de recherche pendant la session à laquelle il reçoit la bourse.

 

 

L’attribution de la bourse de mobilité se fait selon le rendement académique.

1er cycle : le rendement est mesuré par la cote Z. L'étudiant doit avoir une cote Z d’un minimum de 50 et + pour pouvoir obtenir la bourse (sujet à changement selon les budgets). La cote Z est calculée à partir du relevé de notes le plus récent précédant le départ hors Québec.

 


2e et 3e cycles : il faut avoir obtenu une moyenne de 3,4 et plus au cycle d'études au cours duquel se fait le projet de mobilité. (sujet à changement selon les budgets)

 


Pour en connaître davantage sur les conditions d’admissibilité pour la bourse de mobilité, consultez le site de la Direction des relations internationales.

Bourse : séjours de moins de deux mois

Cette bourse s'adresse à tous les étudiants de l'UdeM  (Québécois, Canadiens et étudiants d’autres nationalités) et vise à financer des projets à l'extérieur du Québec de moins de deux mois. Les demandes de bourse sont acceptées jusqu’à épuisement des budgets.
Voici  quelques exemples de projets qui pourraient être financés :

  • Stage crédité de moins de deux mois
  • Séjour de recherche crédité dans le programme d’études à l’UdeM de moins de deux mois
  • Cours d'été dans un établissement d'enseignement de quelques semaines

Toutes les informations sur cette bourse sont disponibles dans la section suivante.

Soutien financier de LOJIQ

Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ) offrent des bourses de déplacement applicables à pratiquement tous les pays du monde. Ces bourses aident les étudiants à financer leur billet d'avion et leur assurance voyage. La nature de la bourse et les modalités de participation varient selon la destination. Pour toutes informations sur les pays concernés, les critères d'admissibilité et le dossier de candidature, consultez le site web de LOJIQ sous l'onglet Étudiant.
Pour les stages et les séjours de recherche, l'étudiant doit faire sa démarche de manière indépendante. Allez sur le site de LOJIQ pour connaitre la procédure et les dates limites.

Pour les programmes d'échanges, voici la procédure :
La Maison internationale envoie à LOJIQ la liste de tous les étudiants admissibles dans les délais requis. Les destinations admissibles sont : la France, la Belgique (Wallonie-Bruxelles), les Amériques (sauf le Canada) et l’Asie.

Pour les étudiants partant à la session d’automne et/ou pour toute l’année scolaire : la Maison internationale informe LOJIQ vers le mois d’avril. Pour les étudiants participant à un programme d’échanges à l’hiver, elle le fait vers le mois d’octobre.

Lorsque la Maison internationale a informé LOJIQ, elle envoie un courriel à chacun des étudiants concernés pour les aviser que LOJIQ a leurs coordonnées et qu’ils seront contactés sous peu par l’organisme. Les étudiants sont invités à surveiller leurs courriels de près.

LOJIQ envoie un courriel aux étudiants visés et les invite à soumettre leur demande en respectant la date limite. Comme il y a plus de demandes que de fonds disponibles, il est recommandé de soumettre son dossier le plus rapidement possible.

 Il demeure de la responsabilité de l’étudiant de s’informer des conditions d’admissibilité en consultant le site web de LOJIQ www.lojiq.org

Aide financière aux études

Les étudiants qui participent à un programme d'échanges d'étudiants, à un stage ou à un séjour de recherche à l'extérieur du Québec, tout en restant inscrits à temps plein à l'UdeM, peuvent se prévaloir, s'ils sont admissibles, du Programme de prêts et bourses du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Recherche (MESRS). Les formulaires à remplir sont disponibles au Bureau de l'aide financière (BAF) de l'UdeM. Si vous recevez déjà des prêts et bourses, vous devez rencontrer la personne responsable des procurations au BAF afin de conclure une entente vous permettant de recevoir votre montant d'aide financière pendant votre séjour à l'étranger. Vous devez effectuer cette rencontre au moins deux à quatre semaines avant votre départ.

N'oubliez pas qu'en séjournant à l'étranger, vous ne serez plus considéré comme habitant chez vos parents (si c'était le cas) et ce changement pourrait influencer l'obtention de bourses ou de prêts. Dans tous les cas, il faut savoir qu'un prêt obtenu à faible taux d'intérêt peut consituter une alternative plus intéressante qu'une marge de crédits. Vérifiez votre admissibilité !

Pour toute question reliée à ce sujet, n'hésitez pas à communiquer avec le BAF :

Bureau de l’aide financière
Pavillon J.-A.-DeSève
2332, boul. Édouard-Montpetit, local A-4302
Tél. : 514 343-6145
Courriel : baf@sae.umontreal.ca 

Autre financement